Get Adobe Flash player

Air Chassou

 

Le projet AIR CHASSOU consiste à concevoir et fabriquer une minifusée qui, en plus d’embarquer divers capteurs (pression, accélérations…)  éjectera un module à l’apogée qui sera totalement désolidarisé du corps et retombera sous un parachute séparé.

20130926_015959

Dessin de projet

 

Du point de vue de la structure, nous avons voulu suivre la tendance actuelle dans l’aérospatiale : l’avènement des matériaux composites.

Ainsi, nous nous sommes tournés vers un tube en fibre de verre, qui présente l’avantage d’avoir une excellente résistance mécanique, ce qui permet de s’affranchir d’une structure interne mais l’inconvénient de rendre une ouverture latérale type trappe assez difficile. Nous avons choisi un tube en fibre de verre du commerce de diamètre 60 mm. Nous avons donc relevé le défi de faire rentrer tout l’intérieur de la fusée (bagues, électronique…), et sortir l’ensemble les deux parachutes par le haut du tube.

Nous avons également moulé nous-mêmes notre coiffe en fibre de verre et résine époxy, ainsi que nos ailerons en époxy/fibre de carbone.

 

 

——————————————————————————————————————————-

CONCEPTION

 

Avant la fabrication, vient cependant la conception… place à CATIA !

Après quelques dizaines d’heures devant l’écran (si ce n’est plus !) le modèle numérique est fin prêt :

air chassou complet

Modèle CATIA de AIR CHASSOU

 

air chassou éclatée

Vue éclatée du modèle CATIA

 

 

——————————————————————————————————————————-

FABRICATION

 

Peut alors commencer la fabrication. Nous avons fait nous même nos bagues en aluminium  qui seront vissées à travers le tube par 4 vis :

2013-07-03 00.20.56

Bague de poussée et bague de maintien du propulseur

 

Ailerons en époxy/fibre de carbone :

ailerons

Ailerons

 

Coiffe en époxy/fibre de verre :

2013-05-15 11.37.01

Coiffe

 

 

Les coques pour maintenir les parachutes à l’intérieur de la fusée ont été faites avec des mini-canettes de soda renforcées en fibre de verre.

Le ressort d’éjection a été fait à la main, sur-mesure.

Pour l’éjection, en raison du peu de place disponible et à la difficulté d’installation, nous avons décidé d’abandonner les ventouses magnétiques au profil de 2 micro-servos de modélisme de 3,7 grammes qui dégoupillent la coiffe.

Les deux parachutes, pour la coiffe et la fusée, sont cruciformes et dimensionnés en fonction de leurs masses respectives.

Quelques dizaines heures de travail, quelques coups de peinture et de couture plus tard, voilà le résultat :

2013-07-03 14.00.09

La fusée est finie !

 

 

——————————————————————————————————————————-

LANCEMENT AU C’SPACE 2013 À BISCAROSSE

 

Lors de la cinquantième édition du C’Space, dans la base militaire d’essai de missile de Biscarosse, nous avons pu lancer notre minifusée :

DSCN8024

Lancement de AIR CHASSOU

On peut trouver la vidéo du lancement sur Youtube à l’adresse suivante :

http://www.youtube.com/watch?v=bJXF6KK_pug

 

La solidité à toute épreuve de cette fusée en composite a permis d’effectuer 3 lancement d’affilé sans réparation sous les noms de AIR CHASSOU, AIR CHASSOU II et AIR CHASSOU III ! La structure composite a même résisté à un vol parabolique et aux 900 G de l’atterrissage !

DSCN3545

Fusée après le vol parabolique