Get Adobe Flash player

Fusée Transsonique Deneb

000000Deneb est un projet Fusée Expérimentale qui a pour vocation de participer au lancement de fusée dans le cadre du C’Space organisé par Planète Sciences chaque année.

000000Initié en 2012 il avait pour objectif le lancement d’une fusée supersonique devant atteindre Mach 1,3. Au vu du changement de terrain de lancement en 2015 et des nouvelles restrictions d’altitude et de portée qui en découle, la fusée est alors passée transsonique par le biais d’un changement de propulseur.

000000Le défi est de taille pour notre équipe car le poids habituel d’une FusEx est de 8 à 10kg. Pour atteindre le mur du son il est nécessaire d’alléger et d’affiner au maximum la fusée. En effet, nous ne pouvons pas jouer sur le système de propulsion car les propulseurs sont fournis par le CNES.

 

module elec

 

2012-2013 : Etude de faisabilité, maquette numérique CATIA de la fusée, simulation numérique de l’écoulement en subsonique et supersonique (OpenFOAM, StarCCM+), étude de la stabilité de la fusée dans le domaine supersonique (méthode non linéaire)

Mach1

o

2013-2014 : Fabrication de la fusée, usinage des bagues, soudure aluminium des ailerons, réalisation de la coiffe en fibre de verre, conception et fabrication des cartes électroniques, assemblage et intégration

fusee vrai

o

2014-2015 : Changement de propulseur : passage de supersonique à transsonique, tests et étalonnage des capteurs de pression, fiabilisation du système de récupération, amélioration du système d’acquisition et de stockage des données haute fréquence, refonte de l’agencement des cartes électroniques

module elec

o

o

Caractéristiques générales de la fusée :

Mécanique : Structure porteuse en alliage d’aluminium, coiffe conique en fibre de verre, longueur 1,4 m, diamètre 80 mm, masse avec propulseur vide 3,5 kg

Propulseur : Pro54-5G, efforts repris par le haut

Système de récupération : Deux parachutes  s’ouvrent simultanément grâce à un système de servo-moteur et ressort.

Électronique : Télémétrie, trajectographie 3D (reproduction en 3D de la trajectoire de la fusée grâce aux données fournies par une central inertiel), acquisition à haute vitesse de données de pression (1 kHz)

o

Nous avons donc travaillé sur le modèle de la structure et la masse embarquée (électronique, parachute…) pour parvenir à une vitesse transsonique. Le poids de notre fusée est de 3,5 kg sans la propulsion, soit moitié moins qu’une fusée classique !

Deux expériences seront embarquées à bord et auront pour but commun de valider le passage dans le domaine transsonique et d’étudier les phénomènes d’ondes de chocs à ces vitesses :

-étude de l’écoulement en fonction de la vitesse

-trajectographie 3D (reproduction en 3D de la trajectoire de la fusée grâce aux données fournies par une central inertiel)

-Dossier de projet Deneb