Get Adobe Flash player

CanSat

L’ENSMACanSat est un groupe de 8 étudiants travaillant ensemble pour réaliser une mini sonde largable dans le cadre du concours « CanSat ».

Le CanSat

Qu’est-ce que le CanSat ? Ce mot est l’abréviation de can (en français canette) et Satellite, ce qui caractérise  la mini sonde autonome pour la forme et le volume qui doit être contenu dans celui d’une canette. et le concours au cours duquel elle est tirée. Ce concours européen est organisé en France par le Centre National d’Études Spatiales (CNES) et l’association Planète Sciences. Le but  est de simuler l’envoi d’une sonde sur une planète éloignée et de pouvoir vérifier qu’elle exécute bien les missions programmées.

Déploiement d’un CanSat ©ESA : http://www.esa.int/Education/CanSat

Ainsi, le jour du concours, le CanSat est placé dans un ballon captif et largué à une hauteur d’environ 150m. Pendant la chute ou une fois au sol, une mission de déploiement est à effectuer ainsi qu’ une mission libre. Nous avons choisi de stabiliser notre CanSat une fois posé en déployant des bras. Pour la mission libre, nous avons

Cette année, ce concours se déroulera sur une semaine au début du mois de juillet 2015 (lieu à déterminer).

 

Les catégories

Le concours se divise habituellement en deux catégories : Intenational Class et Open Class.

  •   International Class : le CanSat ne doit pas peser plus de 350g et le volume maximal autorisé est de 33cl, soit une canette de soda.
  • Open Class : le CanSat peut peser 1kg et atteindre un volume de 1L.

Cependant, les missions imposées par le règlement du concours sont les mêmes pour les 2 catégories.

 

Nos objectifs

Cette année, la nouvelle édition du règlement CanSat France à supprimer la distinction ente catégorie. Une seule classe : l’Open class : les CanSat de 33cl à 1l avec une limite de masse à 1kg, peuvent participer au concours. L’accent est porté sur le déploiement et les mission come back et rover (posé sur la cible, et retour sur la cible une fois au sol) sont écartés.

 

Notre projet

Le projet peut se diviser en 3 grandes parties :

  • La structure mecanique du CanSat : elle doit lui permettre de résister à l’atterrissage, associer à une voile pour ralentir la chute.
  • Le système embarqué qui comprend les capteurs, les moyens de transmissions et de communication, ainsi que les programmes gérant l’envoie de trames en temps réel au sol. Le système embarqué doit assuré le déploiement. L’environnement implique l’utilisation d’un système multitâche.
  • La Station sol qui a pour but de recevoir, enregistrer et afficher les données transmises en temps réel par le CanSat. Conçu pour faciliter l’interprétation des données et le retour d’expérience. La station sol est développée par les élèves de 3e année en option avionique à l’ENSMA, afin de créer une station sol générique permettant de faire fonctionner aussi bien le CanSat que les autres projets (deux drones).
cansat 2015

Structure du cansat 2015 ESP, image de la modélisation sous CATIA v5

 Gestion de projet

Nous utilisons un répertoire de type Git pour déposer et partager nos fichiers pour le développement du CanSat. La gestion de projet et répartition des tâches à effectuer est suivie sur redmine.